Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 11:07

 

Ce sont les vacances et nous croisons plus facilement certaines personnes.

Et nous apprenons et vérifions certaines choses.

 

Voici donc un document, sobre, clair, précis distribué dans une commune voisine.

Document, qui avec un nombre certain d’autres du même type, est arrivé jusqu’à Beuvry (62660) et dont les personnes en charge de la gestion municipale ont eu connaissance parfois depuis bien avant les personnes directement intéressées.

 

Et à Beuvry (toujours 62660 avant que ça ne change) ?

 

Rien !

 

Rien ne bouge à l’horizon …

 

Et bientôt pourtant…

 

 

Alors qu’ailleurs, au moins on essaie.

Est-ce parfait ?

A chacun(e) d’en juger et d’en décider.

 

Mais cette Madame Lefebvre là et son équipe municipale font quelque chose.

 

Il faut dire que là-bas les cumuls en tous genres n’obligent pas à diviser son temps effectif pour sa commune…

 

Et qu’il semblerait donc bien qu’on s’y moque comme de son premier pot de moutarde d’être considéré(e)s comme minables[sic] à la mode dijonnaise[re-sic] par un autre élu omni- ou pléni- potentiaire pour produire un travail auquel aucun(e) allergique ne pourra à minima, retirer le mérite d’exister. Et donc d’avoir un avis qui a été pris en considération..

 

Etonnante cette pratique étrangère(*) qui consiste à consulter, tenir compte des avis, essayer de réussir sa commune, non ?

 

Serait-ce là notre clin d’œil à une publicité pour des rillettes ?

 

Quoiqu’avec une belle montre, passé la cinquantaine…

 

(*)   Adjectif normal, on y parle de ses concitoyens, pas de ses compatriotes. Lapsus révélateur ?

      Il est vrai qu’on y pratiquerait nettement moins le bricolage du copier-coller de textes préparés pour des publications ou discours nationaux, en litanies que l’on débiterait primairement aux derniers rangs encore présents…

 

Allez, ce sont les vacances pardi.

 

Alors soyons brefs et laissons déguster et digérer déjà ce document-là qu’on nous a présenté en témoignage d’une autre façon de…

 

Et vous ferez bien vous aussi une petite sieste après ça ?

 

P.S. (humour) : petit extrait du powerpoint que nous avions essayé de présenter au cas où... 

Mais peut-être que nous ne savons pas assez bien utiliser ce matériel contrairement à d'autres. Ou que ces départs d'idées n'étaient pas, non n'étaient pas...

 

 

Beuvry : t'as vu Robert, ailleurs ça se bouge avant que ça ne change !
Beuvry : t'as vu Robert, ailleurs ça se bouge avant que ça ne change !
Beuvry : t'as vu Robert, ailleurs ça se bouge avant que ça ne change !
Beuvry : t'as vu Robert, ailleurs ça se bouge avant que ça ne change !
Beuvry : t'as vu Robert, ailleurs ça se bouge avant que ça ne change !
Beuvry : t'as vu Robert, ailleurs ça se bouge avant que ça ne change !
Beuvry : t'as vu Robert, ailleurs ça se bouge avant que ça ne change !
Beuvry : t'as vu Robert, ailleurs ça se bouge avant que ça ne change !
Beuvry : t'as vu Robert, ailleurs ça se bouge avant que ça ne change !

Partager cet article

Repost 0
Published by Panglos
commenter cet article

commentaires

Paf 26/10/2013 18:22

Tiens la foliedouce ne propose rien ? Encore une qui s'est réveillé sur la fin en faisant semblant d'avoir un truc à dire avant d'allumer sa télé et de regarder "les feux de l'amour". Perso, je trouve le sujet chaud, mal ficelé. Sauf à Beuvry ou ça sera "amen" comme toujours.

Sisyphe 26/10/2013 16:48

Un questionnaire ? Je m'intéroge... être à l'écoute ou ne pas être à l'écoute, telle est la question ! Encore faut-il poser les bonnes questions, ou du moins bien formuler les questions pour que celles-ci ouvrent à de vrais réponses. Prennez l'exemple du vendeur de voitures : "vous me prenez la *****5 verte ou la rouge ?"
Mais qui a dit que je veux lui en acheter une ? Il aurait dû commencer par me demander si je veux une ****4, une ****5 ou une ****6 ! Non ?

Pugwash 18/11/2013 12:19

Regardons dans les deux plateaux de la balance

L’heure est à la désobéissance civile.

Le collectif de 55 maires (UMP, UDI, sans étiquette) a déclaré qu’il n’appliquerait pas la pas la réforme des rythmes scolaires en 2014 «tant que l’impact financier ne sera pas maîtrisé et que son efficacité contre l’échec scolaire ne sera pas démontrée».

Alors que selon une première estimation de l’Association des maires de France (AMF), la réforme va coûter 100 euros en moyenne par élève, si pour aider les collectivités qui franchiront le pas dès 2013, le gouvernement a débloqué un fonds d'amorçage de 250 millions d'euros pour aider les communes à la prochaine rentrée, au titre de ce fonds, les communes ne percevront plus qu’une aide composée d'un forfait de 50 euros par élève et d'une majoration de 40 euros par élève réservée aux communes les plus en difficulté.

A cela s'ajoute une prestation spécifique versée par les Caisses d'allocations familiales, d'un montant de 53 euros par an et par enfant, mais sous certaines conditions restant à définir.

«Alors que l’on est au bord de la révolte fiscale, il est hors de question d’augmenter les impôts à cause d’une telle réforme, qui selon nos premiers calculs coûtera [plus près d’] environ 350 euros par an et par enfant, soit un montant global de 2 milliards d’euros», explique Jean-Michel Fourgous

Christian Schoettl : «Cette réforme est une usine à gaz et un transfert grave de l’éducation vers les collectivités.»

Du coté du ministère, contacté par 20 minutes, cette menace n’est pas prise très au sérieux: «C'est l'Education nationale qui fixe les horaires de l'école. Les maires peuvent en revanche refuser de mettre en place un accueil périscolaire. Charge à eux de répondre à leurs administrés.»

Alors, à Beuvry ça donnera quoi :

50 € + 40 € + 53 € = 50 €

Les 40 € pour les « communes les plus en difficulté », Beuvry n’y aura pas droit. Même si Beuvry est en difficulté, mais ça grâce à qui ?

Les 53 € pour « la prestation C.A.F. sous conditions », Beuvry n’y aura pas droit on plus. A moins peut-être d’avoir une majorité de population y habitant déclarée en grande difficulté…
Mais à Beuvry, ville « tendue », les plans Bimby et de quartiers à raison sociale permettront-ils d’y aboutir ?

Sans autre promesse de « subvention » familiale, quelle sera alors la charge supplémentaire qui devra être supportée par les contribuables beuvrygeois ?

Parce que pour traire, là on doit obéir à la loi…

Très étonnant, non ?

Sisyphe 29/10/2013 15:02

Ah... les questionnaires absurdes... il y aurait de quoi faire un article, non ? Bon, pas tout de suite, j'ai piscine !

Pugwash 26/10/2013 17:59

Tiens, encore une personne qui fait une remarque sensée pour une chose censée normalement avoir été, et même continuer d’être…

Subtilité shakespearienne. La nôtre nous a été soufflée par Pierre, Emile et Robert…

Mais le problème avec la municipalité de Beuvry (encore 62660 malgré ses envies de récidive en cours d’élaboration) c’est qu’elle ne capte pas ce qu’elle n’a surtout pas envie de recevoir. Et ce n’est pas faute d’antennes bien placées.

Les exemples fournis par les articles sur http://un-jour-une-antenne.over-blog.fr/ sont d’ailleurs assez édifiants…

Il est vrai qu’elle a choisi ses réseaux et donc ses forfaits bloqués… Tout compris ?

Votre commentaire nous rappelle ces 3 petits singes si démonstratifs. Nous les retrouverons peut-être bien bientôt sur le logo…
Logo assez commun dont la couleur nous semble chaque jour de plus en plus usurpée. Choix épineux au résultat fallacieux.

Il faut vous dire que nous sommes allés y voir de plus près avant de publier et article.

Et que nous avons constaté qu’ailleurs on avait travaillé le dossier dans la longueur et dans les largeurs disponibles.
Donc avec, comment dit-on déjà… Ah oui : avec de la concertation !

Terme et définition qui ici ne semblent pas se retrouver dans les dictionnaires offerts, alors que là...

Ce qui fait que ce document serait déjà une étape intermédiaire, avancée soit mais toujours ouverte, et non pas une argutie balbutiante d’hiérarques beuvrygeois.

Avez-vous remarqué qu’une réunion publique y était proposée pour faire une mise au point des avancées, avant que d’avancer plus loin ?

Usage bien différent des coutumes de l’ancien régime restauré à Beuvry.

Pas vrai … ?

Point sur lequel un historien soucieux de vérité vous en ferait la démonstration, si nous en trouvions un…

une maman inquiète 24/10/2013 19:18

à Beuvry on s'inquiète surtout que l'on sait que Madame Lefbvre de Beuvry va gagner les élections et que pas plus en 2014 qu'en 2008, 2009, 2010.... l'opposition se bougera pour les parents d'élèves !
Aucune liste d'opposant ne s'est vraiment préoccupé des problèmes des écoles, cantine, garderie..... qu'ils se rassurent les parents d'élèves de BEUVRY ne se préoccuperont pas des bulletins de votes de ses personnes qui les ont abandonnés !

Pugwash 25/10/2013 19:59

Attention à l’emploi du qualificatif « mieux ».
Après concertation, l’expression « un peu moins pire » aurait été moins mal appropriée mais seulement pendant un certain temps. Celui des hypothèses sur la comète.

Car en constatant le bilan, et même en y cherchant le moindre « bon point », nous ne pouvons que partager entièrement votre argumentation.

Aurait pu mieux faire… Car aurait dû mieux faire !

Que peut-on attendre d’une personne qui pendant bientôt, très bientôt, 6 ans a opiné à chaque directive qu’on lui donnait ? A comme brave petit soldat obéi scrupuleusement à son caporal général magistral ? A renié des engagements pris ?
Que peut-on attendre ?

Un changement ?
Mais ce coup-là on nous l’a déjà fait.

Hmmmm !

Mais de là à s’auto-proclamer (première) représentante d’une opposition… Il y a une marque d’humour certaine. Voire de culot !
Et nous laisse fondamentalement dubitatifs…
Que voilà un sinistre présage sur la qualité du reste de la classe.

Quant aux crédules qui accorderaient à cette offre promotionnelle le moindre crédit, un peu de lecture ne serait pas inutile.

Méfions-nous des cloches qu’on risque enfin d’entendre en cette fin de 2013 pour nous avertir de ceci ou de cela.

Surtout des clochettes du pays imaginaire et des carillons de Noël !

Daniel 25/10/2013 14:25

Je voudrai dire à la maman inquiète que quel que soit notre problème et notre age les élus de l'opposition nous ont abandonné depuis bien longtemp . Moi aussi je suis déçu et le ferai savoir avec mon bulletin de vote . J'avais l'intention de voter pour une liste qui avait l'air un peu mieux que les autres mais ils ont mal choisi leur tête . Une personne qui n'a rien fait d'utile pour les beuvrygeois en siégeant dans l'opposition n'a rien à faire dans une autre liste d'opposition et surtout pas à sa tête! Les élus de l'opposition ne se sont pratiquement pas opposé jusqu'en 2012 . Je ne fais pas confiance à leur réveil de 2013 .

Pugwash 24/10/2013 22:37

Réponse en 2 coups de cuillère à pot :

1- une oppo quoi ? Encore une invention. C'est quelque chose qu'on n'a pas encore inventé à Beuvry... Sinon, ça se saurait !

2- pour l'autre côté, l'obscur, le dark : c'est bien dommage qu'en ayant de telles preuves d'in... , Faute à l'existence d'intelligences concertées et donc de construction, et bien il faille se contenter de ce que l'on a par défaut et dépit et laisser le diagnostic de la f(r)acture aux générations futures

Foliedouce 24/10/2013 18:02

Et vous feriez quoi vous ?

Pugwash 24/10/2013 22:20

Vous avez un début de réponse dans la façon de traiter ce sujet dans notre article. Sinon, nous vous offrirons un complément dans de prochains articles.

Cricri B 24/10/2013 18:00

Vous avez et vous donnez des idées mais à qui et à quoi ça peut servir ?

Pugwash 24/10/2013 22:27

Oh la la la la...

1- à qui : Et bien si les personnes à qui nous avons fini par remettre certains textes se décident à les utiliser pour commencer à réfléchir... Ce qui nous changerait du "m'en foutisme" en vigueur à l'époque. Pour les autres incurables, c'est vous qui voyez.

2- à quoi : Encore une fois à prouver que si un dossier est travaillé sur la durée et pas en fonction des flashes des photographes et du nombre de mots autorisés dans une rubrique nécrologique, et bien pour des gens responsables, il y a des choses possibles

Qui ?

  • : Beuvry ces jours-ci...
  • Beuvry ces jours-ci...
  • : Ce qui va ou ne va pas à Beuvry. Un billet d'humeur avec un zeste d'humour ! Parce qu'on ne veut pas nous le laisser dire, alors nous l'écrivons !
  • Contact

Je Cherche Précisément