Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 21:38

 

01.jpg

 

???? ?

Fin de semaine et ciel gris, donc le moral ne peut être au rose. Là aussi aucun changement en perspective.

 Aucune application sur iphone ne nous contredira partout on dit que l’union fait la force sauf à Beuvry (code 62660) où comme toujours c’est plutôt le ridicule qui l’emporte et haut la main.

 

Vous vous interrogez ?

 Vous vous dites que l’histoire locale n’a ni queue ni tête ? Encore un ni-ni ?

 Pour la tête c’est plus que certain. Et bien plus de six fois qu’une !

 

Un peu de philo pour vétérans devant cette 2014e vidéo.

 

Ce qui pourrait être un bon sujet de réflexion pour tous les statodynamomiciens beuvrygeois.

 

Car la question à Beuvry reste : Boldmind ou Médroso ?

 

Car depuis bien des années en politique comme ailleurs, ce que nous appelons hasard n'est et ne peut être que la cause ignorée d'un effet connu.

C’est du Voltaire (le vrai, celui dont on se souvient parce qu’il écrivait pour faire entendre une autre voix alors que les micros n’existaient pas), dans son « Dictionnaire philosophique » à la rubrique « Athéisme ».

 

"Sapere aude"

 

Qu’en dire d’autre ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Mais passons, faisons dans le primaire, le simple.

 

Espérons juste qu’aucune first lady locale n’y verra à redire, mais voici quelques idées d’activités à donner à tout(e) élu(e) pour voir enfin quelques chose à raconter à la rentrée quand il faudra à sa table dans la classe dire pour la première fois quelque chose d'intelligent :

 

Les grandes vacances approchent et c’est le moment de commencer à prévoir des activités.

Parce que l’été, c’est long. Et les élu(e)s ayant une capacité de concentration d’environ 12 secondes, il vaut mieux être bien préparé.

 

Voici plein d’idées en vrac pour aider à les occuper pendant les longues journées d’été.

 

Faire un pique-nique

                           Dans les bois de Bellenville ou d’ailleurs (rien ne se passe d’intelligent), au square , dans les champs. Où vous voulez en fait. (Évitez tout de même le parking d’Intermarché, ça ne fait pas sérieux.) 

Fabriquer des cookies ensemble

                           Bien plus simple à faire qu’un mille-feuille et propice à l’éveil de la créativité des élu(e)s. Ok pour les pépites de chocolats et pour les M&Ms, mais pas d’alcool ! 

Tenir un petit journal de toutes les aventures cet été

                           Histoire que tou(te)s ces élu(e)s ne soient pas désemparé(e)s pour l’incontournable discours de la rentrée « Comme vous vous êtes bien reposé(e)s, qui a des idées ? ».

Aller voir un match

                           De foot, de basket, de croquet… Expliquer la nécessité de choisir clairement son camp et la responsabilité de l’arbitre en toute circonstance.

On évitera le catch, question d'éviter l'incitation à la violence scolaire. Mais ce sera difficile, surtout quand on sait qu'il faudra des supporters...

Faire un reportage photo en famille

                           Les élu(e)s font des photos très surprenantes : nous n’aurez jamais vu d’aussi près les narines de votre gardien(ne) d’immeuble pour tous. 

Préparer un repas en (presque) famille

                           Pour pimentez l’activité, un chrono à la Top Chef, on lève les mains au bout de 30 minutes, on ne touche plus à rien!

                           Mon vieux, l’élu(e) qui aura su revisiter la recette traditionnelle de la ratatouille aura gagné, bravo !

Comparer un livre à un film

                           Lire un tome de la bibliothèque rose (ou verte c’est presque pareil), puis regarder les photos prises pendant les vacances, et prendre le temps de lister toutes les différences.

                           Cette idée est venue en regardant les plus petits enfants, suffit de changer le film (Franklin, Léo et Popi, etc..).

Écrire un poème

                           Comme avec les photos, vos élu(e)s peuvent surprendre. Qui eu cru qu’on pouvait écrire des vers à propos d’un ver de terre ? Voilà un bon exercice d'entraînement pour un improbable discours... Du creux, du vide...

Faire un tour en bateau

                           Sur la mer, sur un fleuve ou un canal… Il y a bien au moins un petit coin d’eau claire et vive dans les environs, non ?

On en connaît qui aiment ramer. Ou plutôt faire ramer...

Faire un autoportrait

                           Suffit de se coller devant un miroir avec une feuille et des crayons.

Le format affiche électorale a été donné comme maximum (voir article A4)

Dessiner la mairie depuis l’extérieur

                           L’acquisition du concept de perspective est un tournant dans la vie d’un(e) élu(e). Et il y a bien un moment où il faudra admettre que le soleil, il n’est pas nécessairement au rendez-vous dans le coin de la feuille.

Visiter une ferme, autre sorte d’exploitation

                           Cares vaches dans les livres, c’est bien. En vrai c’est mieux. (Ça pue, certes, mais c’est mieux quand même.). Mais pour apprendre à traire, y a rien de mieux !

Aller cueillir des fruits et légumes

                           Il y a plein de choses à cueillir. En plus, c’est une sortie avec goûter gratuit inclus : sur place, on peut s’empiffrer de framboises et n’en payer qu’une petite barquette à la sortie. Apprendre des trucs sur la nature et l’accompagner d’une petite leçon d’économie, ça n’a pas de prix. Elu(e), c’est un métier qui s’apprend, non ?

Enregistrer les sons de la nature

                           Une balade en forêt, c’est comme l'éden : ennuyeux. Une balade en forêt où on enregistre les bruits des oiseaux sur l’iPhone offert par la collectivité, c’est autrement plus excitant. Surtout quand on s’est bien débrouillé(e) pour avoir du réseau partout !

Fabriquer un puzzle

                           Prendre un vieux poster ou une page de magazine gratuit, la coller sur du carton et découper des petits morceaux. Si un(e) élu(e) dit « C’est pas un peu con de découper un truc pour le reconstituer? On sait qui c’est sur la photo !». C’est trop tard, il fera bientôt s(a)on difficile à tout bout de champ. Mettez lui une raclée au Scrabble pour la peine.

Inventer des recettes de pizza, les finances s’en porteront mieux… En apparence.

                           Olive, citron, beurre de cacahouète ? Ananas, jambon, fraise tagada ?

                           Conseil : faites des mini-pizzas avant de vous lancer dans la production régionale…

Partir faire du camping une nuit

                           Dans un camping, dans le jardin de chez Mamie, ou même dans votre salon. Il suffit d’une tente et d’un duvet, après tout.

                           En politique, un luron a dit que l’important hormis la rose (qui est plutôt emm…dant), c’est de savoir faire semblant, non ?

Trouver 10 sortes de fleurs différentes

                           De quoi rendre une banale promenade un peu plus fun. Mais évitez l’eden, c’est trop artificiel.

Créer un blog

                           Les opposant(e)s n’ont rien d’intéressant à raconter même du simple copier-coller? Bravo, c’est l’une des première qualité d’un blog pour les moulins à parole en recherche d’herbe et d’inspiration.

Inventer une chorégraphie.

                           Et faire un spectacle pour concitoyens ensuite. Ne pas hésiter à convoquer les oncles, tantes et voisins, pas de raison que vous soyez les seuls à applaudir.

Aider une voisine un peu âgée avec les travaux dans son jardin

                           S’occuper, (se) cultiver et travailler ses relations de voisinage. Du gagnant/gagnant comme on aime !

Aller au zoo, un vrai

                           Et découvrir enfin pour pouvoir ensuite expliquer la différence entre un éléphant d’Asie et d’Afrique sans en faire tout un fromage. A la rentrée, on appréciera la capacité de ces chers élu(e)s à retenir des informations sans intérêt.

Apprendre une langue étrangère

                           Le hongrois ou le coréen, c’est peut être un peu velu pour commencer. Petite préférence pour le latin qui impressionne toujours dans une séance de conseil. On en connaît qui avaient dit vouloir essayer le Polonais.  Mais là, ça avance à un train de sénateur(-trice).

Faire une course d’obstacle dans votre jardin

                           Pour 2014, commencer par s’entraîner avec les chaises du salon de jardin qu’on n’a pas rangées. C’est olympique comme base arrière !

Lire une histoire à quelqu’un

                           Au choix : la dernière copine de la bande qui est restée. Comme ça tout le monde est occupé. Ne pas hésiter à demander un résumé et un commentaire après la lecture. Les journalistes apprécieront plus tard. Et on flairera le plagiat moins facilement.

Aller nettoyer un coin de nature

                           Les gens laissent trainer leurs poubelles. Ce n’est pas bien, on le dit à chaque page. L’occasion d’apprendre avant de transmettre l’idée aux enfants en même temps que les allergies

Faire une cabane avec des chaises et des couvertures

                           Des heures de jeu en perspective. Faut juste ne pas être trop claustrophobe. Mais on a dit que ce serait une cabane pour tous…

Apprendre un nouveau sport

                           Vous n’avez pas toujours voulu apprendre à jouer au curling, vous ?

                           Le changement c’est maintenant !

Aller voir un concert

                           Pas forcément une formation hors de prix. Les gens crédules sont peu regardants : un homme orchestre avec un chapeau et un faux-nez, carton assuré. Tout est dans la technologie multimédia.

Jouer à des jeux de société

                           Ca fait combien de temps qu’un(e) élu(e) n’a pas pu jouer aux petits chevaux ?

                           6 ans ? Mais, c’est l’éclate totale.

Faire un collage avec des images découpées dans des magazines et des photos de gens que vous connaissez

                           « Regarde la tête de Tatie Berthe sur le corps de Kate Moss ! »

ça énerve ?

Créer un terrarium

                           Un bocal à poisson (oui, celui qui est vide depuis que Némo V a le ventre à l’air), un peu de terre et une ou 2 plantes déterrées dans le jardin. Reste plus qu’à y coller quelques bestioles : un escargot, un ver de terre… (Mais pas plus d’une journée, hein ? Sinon on va avoir des problèmes…)

                           Comment ça, ça risque de sentir vite le ghetto ?

                           Faut savoir ce qu’on veut. Ou apprendre à gérer des quotas ou passer des journées en paix

Découvrir de nouveaux auteurs

                           Les médiat & co bibliothécaires sont là pour ça !

Aller faire un tour au musée

                           Et dans les musées, il n’y a pas que des croûtes ou des vestiges gallo-romains. Il y a aussi des gens qui y dorment.

                           Le principal c’est de ne pas se perdre dans les bois en y allant.

Faire un concours de bulles

                           Qui aura la plus grosse ?

Planter quelque chose dans le jardin

                           Pas un cadavre, hein. On pense plutôt à un arbre ou plus. Ce sera plus difficile à déterrer.

Faire une brocante

                           Histoire de débarrasser un peu sa chambre des trucs qu’on n’utilise plus. Tout à 1 euro ! On va pas en faire tout un plat, ou une piscine quand même !

Construire un château de sable

                           A la plage ou au bac à sable le plus proche. Envie d’un peu de compétition ? Participer à un concours de château de sable avec les voisins ! Ça apprend à faire du pas durable mais chèrement.

Construire son arbre généalogique

                           Histoire de comprendre enfin d’où sort cette fameuse Tatie Berthe. Mais attention, l’histoire, c’est du sérieux. Ça ne se bricole pas !

Construire un cerf-volant

                           Classique des centres aérés, le cerf-volant en sac poubelle a sauvé des millions de journées pluvieuses depuis qu’on a inventé les vacances. Et puis pendant qu’on fait regarder el l’air, on ne regarde pas où on a mis les pieds !

Jouer dans une pièce de théâtre

                           Une vraie ou une inventée pour élu(e)s. Mais la vraie, vous avez une chance de la comprendre. Et avant la chute.

Faire une fête des voisins

                           Même si la date est passée.

Fabriquer un nichoir à oiseaux

                           Avec de la récup’. De l’idée qu’on a piqué aux photos finales qu’on a montées pour la promo.

                           Surtout ne pas hésiter à corrompre les intéressés avec du pain. Tant pis s’il faut retourner à la boulangerie le soir et exploser le budget baguettes.

Écrire une chanson

                           Mais surtout la garder pour soi. Même si l’élu(e) pense avoir un tube à la hauteur de « Dur dur d’être bébé ».

Faire un concours d’avions en papier

                           Expérimenter longuement l’efficacité prétendue de la petite languette déchirée à l’arrière. En réunion, ça peut valoir le coup de savoir…

Jouer à la marelle

                           De la craie, un caillou. Le jeu simple et pas cher par excellence. Suffit de trouver d’autres volontaires. Des qui ont envie…

Faire de la glace maison

                           Plus facile que faire du boudin maison. Comme toujours, le principal c’est que ça prenne !

Organiser une chasse au trésor

                           Avec des énigmes bien tordues. « Le prochain indice sourit au soleil même la nuit ». Bonne journée les enfants !

Aller à la piscine

                           Mauvaise pioche

Commencer une collection

                           Des timbres ? Des jetons de caddie ? Des épées de playmobils ? Des jolis cailloux ? De factures ? Tout est bon…

Écrire un conte pour enfants

                           Commencer par « Il était une fois » jusqu’à « et ils eurent beaucoup d’enfants ». Pour le reste, débrouillez vous.

Apprendre à jouer aux échecs

                           Ou aux dames si c’est trop compliqué, hein.

                           Il ne s’agit pas de se luxer le neurone.

Faire du yoga

                           Inspirer. Expirer. Inspirer… Parfait pour calmer des pseudo-opposant(e)s surexcités.

Apprendre à sauter à la corde

                           Ça rappellera l’enfance. (Ou ça vous rappellera l’âge, c’est selon.)

Vendre des objets sur « Le bon coin »

                           Et en plus ça fera du vide dans la maison. C’est vrai quoi, on archive, on stocke, … Pourquoi  s’embarrasser de toutes ces choses qui ne sentent pas forcément très bon ?

Faire une bataille de ballons à eau

                           Ou d’eau, tout simplement.

                           Faut trouver un point d’eau claire. Une piscine ?

Aller jouer au bowling

                           C'est-à-dire faire tomber des quilles qui ne bougent pas.

                           Mais ne pas perdre la boule…

Faire des colliers de pâtes

                           Si si, il y a des trous dans les coquillettes, ce n’est pas pour rien.

                           Les pâtes, c’est comme les nouilles…

Fabriquer des petites marionnettes à doigt et créer une histoire avec
« Bonjour Monsieur Index!  Comment allez-vous ce matin? Vous connaissez la dernière ?»

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui ?

  • : Beuvry ces jours-ci...
  • Beuvry ces jours-ci...
  • : Ce qui va ou ne va pas à Beuvry. Un billet d'humeur avec un zeste d'humour ! Parce qu'on ne veut pas nous le laisser dire, alors nous l'écrivons !
  • Contact

Je Cherche Précisément