Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 20:58

 

01.jpg

 

Beuvry

fait cartoon plein !

 

Humeur de samedi après avoir croisé une personne bien introduite dans les milieux autorisés à dé-penser pour nous (à ce qu’ils disent, avanisent, etc)

 

Le héros ou l’héroïne (légale) d’un dessin animé, d’un bulletin, d’un faux, d’un périodique paraissant tous les 6 mois, n’a pas la vie facile.

 

Au delà du fait qu’on en a besoin pour l’épisode suivant c’est aussi et surtout parce qu’il existe des lois de la physique propres aux dessins animés, aux faux, bulletins, périodiques et autres.

 

 

Alors on survole :

 

1-   Tout corps suspendu dans l’espace restera suspendu dans l’espace jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’il est justement suspendu dans l’espace

 

 

En gros, tu ne tombes pas si tu es au-dessus du vide et que tu le sais pas.

Ce qui est une avanie totale à tout orateur placé sur une estrade face à un maximum de 400 personnes.

 

Ma mère, la vérité si je mens !

 

 

2-   Tout corps se lançant dans une course effrénée fait d’abord localement du sur-place avant de partir soudainement comme une fusée sans que ses pieds ne touchent le sol. Il prend de l’altitude…

 

 

Rien ne sert de courir, bla bla bla…

Donc, mieux vaut avoir des tas de copains et de copines, même sur face de beuk ?

 Ceux-là plus tu les cumules…

 

 

3-   Tout corps passant à vitesse élevée à travers un matériau ou une paroi solide (ex: une porte) laissera une empreinte exacte du contour de son corps

 

 

C’est ce que l’on appelle la loi de la silhouette exacte.

 

On en connaît qu’on apprécie de loin. De très loin.

Et de dos !

 

 

4-   Tous les principes de gravité sont éradiqués par la peur

 

 

Les forces psychiques peuvent réussir à faire décoller un personnage de la surface de la Terre s’il est soudainement effrayé par une perte, généralement pour se réfugier en hauteur.

C’est le principe beuvrygeois dit de la grenouille.

 

D’un battement de pattes, on s’éloigne prestement, on met ses fesses à l’abri.

 

 

5-   Lors d’une bagarre, les membres d’un personnage se multiplient

 

 

Du nuage où se déroule l’affrontement, on peut voir émerger rapidement et en même temps deux fois la même tête, plus de deux mains gauches, 5 pieds…

 

C’est l’union de gags qui fait la farce !

On voit des têtes partout… Des têtes, des têtes…

 

Tellement qu’on attrape mal à…

 

 

6-   Certains corps ou personnages peuvent passer à travers des tunnels peints à la peinture noire sur des murs solides, et d’autres ne peuvent pas

 

 

C’est « l’effet trompe l’œil » qui ne fonctionne souvent pas justement pour celui qui a peint la petite entrée sur le mur, mais marche parfaitement pour son adversaire, souvent une souris (grise mais verte dans la chanson).

 

Une telle opposition de couleurs devrait faire réfléchir.

 

Assis dans un fauteuil matelassé, un voltaire par exemple, vous aurez l’occasion de temps à autre d’admirer une divine comédie en trompe l’œil…

 

 

7-   Toute mort est passagère. Les cartoons possèdent plus que les traditionnelles 7 vies du chat. Ils peuvent exploser, être pliés en accordéon.

 

 

Démembrés, aplatis après deux coups de balai, affaiblis mais pas anéantis.

 

Après quelques instants (des siècles aussi parfois), ils se reforment, s’auto-ramassent avec une petite pelle, se regonflent ou se solidifient à nouveau.

 

Dans certains cas une union de morceaux choisis peut être crédible, paraître plausible, mais un moment seulement…

 

Des problèmes intestinaux, des gaz…

 

 

8-   La loi sur l’existence réelle des objets n’existe pas pour les personnages les plus cools

 

 

Ils peuvent faire apparaitre simplement des objets de derrière leur dos rien qu’en tendant la main au moment voulu.

 

Exemple Bip Bip et ses pancartes qu’il sort chaque fois qu’il veut s’exprimer.

 

Ou aussi machin avec bidule et compagnie, quand son horloge interne résonne et le raisonne après un battement de presque 4 ans… Tic, tac, tic, tac…

 

 

9-   Les armes explosives ne créent jamais de blessures mortelles en explosant

 

 

Mais elles rendent forcément tous les personnages tout noirs et fumants après l’impact.

Un exemple : une promesse non tenue qui te pè…. à la gu…. 6 ans plus tard.

D’accord, vous trouvez aussi que la mèche était un « chouïa » longue…

Mais la digestion des lentilles peut être difficile surtout quand il y a des fayots autour qui s’invitent au menu.

 

 

10-      La gravité agit par vagues sur certaines parties du corps. Lors d’une chute d’un canyon de 800 mètres, les pieds tombent d’abord

 

 

Puis le reste du corps mais la tête ne suit pas tout de suite et le cou s’allonge.

Une fois que la tête tombe également, le corps entier reprend petit à petit son format normal durant la chute avant de toucher le sol.

L’impact est toujours signalé par un petit nuage de fumée.

 

Ce phénomène se réalise en une dizaine d’années à Beuvry. Mais doit-on refaire l’expérience pour autant ?

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Panglos - dans L'info du jour
commenter cet article

commentaires

Qui ?

  • : Beuvry ces jours-ci...
  • Beuvry ces jours-ci...
  • : Ce qui va ou ne va pas à Beuvry. Un billet d'humeur avec un zeste d'humour ! Parce qu'on ne veut pas nous le laisser dire, alors nous l'écrivons !
  • Contact

Je Cherche Précisément