Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 19:35

 

01.jpg

 

 

La neige nous a quittés en cette fin de janvier.

 

Voilà une nouvelle qui en fera bondir (de joie) plus d’un(e)…

 

 

Alors que dans nos campagnes qui si on en croit l’INSEE se dépeuplent ailleurs mais aussi ici. Va savoir pourquoi… Machin, Truc ou Bidule.

Que nous laisserons sans trait d’union, cela n’apportant rien à l’affaire qui nous préoccupe.

 

Mais pour les curieux de ce phénomène escamoté dans bien des dépliants, un détour par http://beuvry.unblog.fr/ s’avèrera instructif et donc assurément moins inutile que tout autre dans un salmigondis publicitaire plus imagé qu’élaboré.

 

Donc

 

Le froid s’était montré propice à ce que les renards et autres nuisibles à la diète forcée se terrent et ne viennent faire leurs emplettes dans les quelques poulaillers dont on avait négligé de grillager les aérations et autres ouvertures mal gardées. Là où généralement les jeunes coquelets se contentent au gré de leur humeur de lisser leurs plumes pour les futures parades ou de compter leurs conquêtes avec quelques cocoricos encore enroués.

 

C’est avec le redoux que l’on aperçoit parmi les perdreaux dispersés des corbeaux recommencer à tournoyer. Qu’on peut remarquer que chez tous cette frénésie pour que les premières brindilles s’agencent et se calent dans les plus hautes branches d’arbre au fur et à mesure des coups de becs, torsions de cous et autres volées de plumes empressés afin de se préparer des nids douillets et pouvoir enfin s’y mettre à roucouler au milieu des premiers signes prometteur de printemps.

 

 

 

Mais ici aussi avec nos lentilles, nous veillerons…

 

À ce que :

                  -     les jolis papillons que l’on fait voleter devant les yeux de chacun(e) pour faire miroiter aux alouettes qu’un changement est en route normalement, ne soient pas l’héritage métamorphosé des chenilles qui auront grignotté l’oseille qu’on avait eu tant de mal à refaire pousser après la dernière migration forcée et (re)bondissante des cigales…

 

                  -     les petits écureuils ayant jeûné contraints et forcés, se réveillant (sans S) à l’appétit aiguisé après leur longue hibernation ne s’approprient scrupuleusement les dernières noisettes restantes…

 

 

Tout comme nous ne beurrerons aucune tartine…

 

Surtout que nous avons pu constater trop bien souvent que comme la confiture on a eu et on aura tendance à l’étaler chez les adeptes du parachutisme doré ou plaqué. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sisyphe 02/02/2013 11:21


J'ai reçu le même type de message au sujet des pomper-coller sur les blogs.


On dirait bien que cela amuse la majorité (ou ses soutiens) de voir que l'on utilise la fonction "copier-coller".


Mais je pense comme vous, que l'on peut recopier un texte ou une partie de texte :


- Avec une introduction du sujet.


- En précisant que l'on n'est pas l'auteur du texte.


- En citant la source.


- En vérifiant les informations sur d'autreS sourceS.


- En expliquant en quoi les informations copiées sont pertinantes et en formulant un avis ou en invitant au débat.


Bref.... tel que vous le faites si bien depuis si longtemps sur votre blog !!!





Bloguement votre.

Panglos 02/02/2013 12:13



 


 





 


Nous ajouterons : en comprenant ce qu'on recopie :


pour savoir un minimum de quoi il retourne par honnêteté intellectuelle, quand on a des principes et des valeurs,


pour être capable(s) d'informer :


-     sans malicieusement déformer ici ou là pour atteindre un objectif inavouable,


-     sans tronquer pour mieux dénaturer,


-     sans vouloir plus ou moins sciemment induire en erreur,


-     sans manipuler à son avantage sur des bases traficotées, etc...


 


Sinon à quoi sert un blog d’information qui ne vit pas grâce à la pub ?


 


Enfin, rien n’empêche cette personne intégriste que l’usage du copier/coller pour informer par l’exemple semble tartuffement choquer de commencer par s’interdire
de le faire :


                  -     soit en désactivant cette option
sur son ordinateur, et sans copier/coller de lignes d’instructions trouvées dans un blog dans une base de paramètres puis de valider,


                  -     soit en mettant (sans S) deux
Post-it (alors S ou pas S ?) avec le mot « interdit » sur la combinaison de touches Ctrl et C de son clavier. Si elle est sujette à des crises combinées de mysticisme et
de masochisme, elle peut remplacer les autocollants par une tapette à souris…


                  -     soit en écrivant à son député,
s’il n’est pas trop occupé dans une mission d’étude et d’amitié dans un luxueux hôtel dans une région ou un état plus accueillant, pour qu’il agisse pour faire interdire cette possibilité,


                  -     soit en ne visitant que les
blogs qu’elle trouve dignes de ses intérêts et respectant sa charte morale.


 


Sinon, sur ce blog, nous continuerons comme à notre habitude…



SOS BEUVRY 01/02/2013 19:09

Alors, vous ne faites pas des copier/coller des autres sites comme les autres blogs de l'opposition ?

Panglos 01/02/2013 19:55



Oh que si madame !


 


Mais…    nous on n’a jamais dit le contraire. Quand on fait un rappel d’une
loi ou d’une obligation qui devrait s’appliquer même à Beuvry, vous ne voudriez quand même pas qu’on vous réécrive LégiFrance quand même ? A Beuvry on a déjà suffisamment de réécritures…
Dans certains cas, c’est même biblique.


            Mais nous ne savons pas dire « Amen » à des chapelles plus ou moins
(dés-)intégristes !


 


Nuance !


 


Mais…    nous on lit et on étudie ce qu'on trouve ou qu'on nous transmet pour
d’abord le comprendre au maximum avant de le publier. On n’aimerait pas pratiquer de «mea culpa » multimédia-tic surtout en toc comme d’autres au bout de quelques années.


 


Nuance !


 


Mais…    nous on n’arrive pas à avoir la même notion du travail en équipe que
d'autres, ni que de la communication afin que nous soyons tous informés. Bref, on communique avant ensemble mais en évitant de causer de la pluie et du mauvais temps.


 


Nuance !


 


Mais…    nous on ne simplifie pas le tout à l’extrême jusqu’à devenir
simplistes. Nous prenons les lecteurs pour des personnes intelligentes qui cherchent à s’instruire objectivement. Même si nous intercalons quelques traits ici ou là. Pour nous la
culture ne s’arrête pas à Beuvry à celle de l’endive…



Nuance !


 


Mais…    nous on n’attend pas le «feu vert » d’une haute autorité pour
décider de publier, de détourner ou d’étouffer.


 


Nuance !


 


Pour nous, ça nous semble NORMAL.


 


Pas vous ?



Qui ?

  • : Beuvry ces jours-ci...
  • Beuvry ces jours-ci...
  • : Ce qui va ou ne va pas à Beuvry. Un billet d'humeur avec un zeste d'humour ! Parce qu'on ne veut pas nous le laisser dire, alors nous l'écrivons !
  • Contact

Je Cherche Précisément