Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 17:22

 

01.jpg

 

Vous ne devez pas être au courant : on n'en a pas fait la publicité dans le bulletin municipal...

 

Et aucun "playback" sur un air disco nostalgiqque non plus dans une autre publication semestrotrimesmensuelle...

Mais pour quelle raison la municipalité de Beuvry (62660), à la volonté tellement pédagogiquement et périodiquement affichée ne souhaite-t-elle pas s'impliquer dans l'édition 2012 d'Earth Hour / 60 minutes pour la planète ?


Des personnes interrogées, un silence assourdissant, piscinesque diront certains, est encore ici la réponse majoritairement obtenue. Décidément malgré toutes les antennes bien placées dans Beuvry (62660), on ne réussirait pas encore à capter toutes les questions…

 

On va encore nous accuser d'en faire toute une histoire... Mais voilà un coup de balai qui devrait dépoussiérer quelques mémoires...

 

 

Encore une question de (bonne) volonté affichée ?

 

Ou une nouvelle panne de ses radars fixes et mobiles, pourtant si vigilants ?

 

http://www.earthhour.org/

 

A l’opposé, cette année encore, Paris et de nombreuses villes vont éteindre leurs feux pendant soixante minutes dans le cadre de la manifestation "une heure pour la planète".

 

Ce 31 mars, comme l'an dernier, la mairie de Paris a décidé de s'associer à l'opération "60 minutes pour la Terre" lancée il y a trois ans par l'Alliance pour la Planète et largement relayée depuis par le WWF (Fonds mondial pour la nature).

 

Vous seriez étonné(e) par cette absence de pénombre relative qui devrait régner en début de soirée ce samedi 31 mars dans les rues de Beuvry, en particulier en passant aux alentours des grands monuments de 20h30 à 21h30 ?

 

Malheureusement,  il ne s'agit pas d'une panne mais d'une démarche volontaire. C’est pourquoi Beuvry continuera son rayonnement coûte que coûte !

 

Un cumul ?

 

Selon le mot de Ban Ki-Moon, le secrétaire général de l'ONU, cette opération devait constituer "la plus grande manifestation en faveur de la lutte contre le dérèglement climatique". Mais à Beuvry, les élu(e)s en ont décidé autrement…

 

Souhaiterait-on afficher que les règles de l’ancien régime réinstallé ne sauraient souffrir de s audaces d’une nouvelle révolution ?

 

Du balcon de la mairie de Beuvry à l’Empire State Building de New York, des milliers de villes dans quelque 150 pays et territoires devaient éteindre les éclairages de leurs monuments pendant 60 minutes à partir de 20 h 30 locales.

 

L’Elysée a ainsi annoncé qu’elle éteindrait ses lumières entre 20 h 30 et 21 h 30. Ce sera aussi le cas pour de nombreux bâtiments publics, monuments et musées, comme la Tour Eiffel et le Musée du Louvres, à Paris.

La coupole de la Basilique Saint Pierre, à Rome, et Buckingham Palace, à Londres, seront également plongés dans le noir, tout comme l’India Gate, à New Dehli (Inde), la grande tour de Tokyo et la Grande Muraille de Chine.

 

Pour la sixième édition de cette opération, la station spatiale internationale (ISS) suivra la vague d’extinction des lumières sur son parcours autour du globe.

 

Au-delà, dans le monde entier, particuliers et entreprises, chacun est invité à éteindre ses lumières pendant une heure.

 

D'après les promoteurs de cette initiative, en France, 800 mégawatts ont ainsi déjà été économisés, soit 1% de la consommation d'électricité métropolitaine, ou une journée entière de courant pour une ville telle que Lyon.

 

Alors à l’échelle beuvrygeoise…

 

 

A moins qu’en raison de toutes ces questions posées, une illumination de dernière minute et une décision d'extinction, temporaire cette fois, de la municipalité en place…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Panglos - dans L'info du jour
commenter cet article

commentaires

Qui ?

  • : Beuvry ces jours-ci...
  • Beuvry ces jours-ci...
  • : Ce qui va ou ne va pas à Beuvry. Un billet d'humeur avec un zeste d'humour ! Parce qu'on ne veut pas nous le laisser dire, alors nous l'écrivons !
  • Contact

Je Cherche Précisément