Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 00:26

01.jpg

Dernièrement, nous trouvions bizarre que nos questions liées à l’environnement nous valaient un sourire condescendant et moqueur de la part de nos interlocuteurs dans les milieux autorisés de la commune de Beuvry…

 

Une indiscrétion nous a permis de comprendre pourquoi la municipalité se moquait royalement des associations qui ont à cœur de défendre Beuvry. Et aussi d’un certain mutisme de certaines et d’élus en sommeil.

 

Où l’on remarque que si dans certains discours annuels on critique un gouvernement pour mieux passer dans l’électorat; d’un autre côté, on note un programme commun de la gauche… à la droite visant à envoyer sur les roses les habitants.


Action concertée d’une manière plus discrète celle-là mais très efficace…

 

Alors dans un prochain discours entendrons-nous peut-être des remerciements…

 

Pas les nôtres, en tous cas !

 

Vous ne comprenez pas, alors lisez ce qui suit :

 

Patrick Devedjian, à l’occasion d’un point d’étape

sur la mise en œuvre du plan de relance a annoncé

la suppression de procédures d’enquêtes publiques.

 

Cette annonce intervient à la suite d’une réforme votée

au mois de janvier qui assouplit déjà

les conditions d’autorisation des activités industrielles

au détriment de la protection de l’environnement.

 

http://www.fne.asso.fr/fr/plan-de-relance-et-suppression-des-enquetes-publiques----non-a--karcherisation--du-code-de-lenvironnement-.html?cmp_id=33&news_id=447&vID=49

 

En clair : le but est de permettre l’autorisation d’un maximum de projets à risques sans concertation et information du public (riverains, associations, élus, etc…)

La création des enquêtes publiques environnementales par la loi Bouchardeau du 12 juillet 1983 est un progrès démocratique pour lequel les associations se sont battues. Sa remise en cause est un scandale !

 

Cette annonce, réalisée sans aucune consultation préalable, n’a aucun intérêt ni économique ni écologique.

 

Il faut plutôt réfléchir à la raison pour laquelle le public pourrait bouder certaines enquêtes publiques.

 

A l’évidence, le public a parfois l’impression que les jeux sont faits et les projets ficelés avant même la consultation. De plus, pendant l’enquête publique, les conditions de participation et d’accès à l’information pourraient être grandement améliorés... A Beuvry, on l’avait déjà bien remarqué…

 

La suppression plutôt que l’amélioration des procédures de concertation peut conduire la France à être en infraction avec ses engagements européens. Le respect des dispositions de la convention signée à Aarhus en 1998 assure que le public doit être consulté. Mais tout ça est bien loin et le temps que ça arrive jusqu’ici, bien de l’eau aura coulé sous les mandats…

 

Qu’en pense-t-on réellement à Beuvry et à la région ? Là, motus …

 

Cette annonce d’une suppression d’enquêtes publiques vient s’ajouter à la réforme dite du « 3e régime »

 

La loi portant plan de relance votée le 17 janvier dernier prévoit en effet un assouplissement des conditions d’autorisation de la plupart des installations classées soumises à autorisation au détriment de l’évaluation environnementale, de la concertation etc…

 

Bingo ! Voilà le pourquoi du parce que !

 

Au final, ces mesures ne serviront pas les industriels vertueux, qui ont compris que l’écologie est un atout pour demain.

 

Elles ne répondent probablement qu’aux souhaits de quelques personnes de tous horizons, habituées à nier ou à gérer partialement les contentieux environnementaux.

 

On peut maintenant craindre qu’au 4e arbre, il sera trop tard…

Triste région que la notre !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Panglos - dans L'info du jour
commenter cet article

commentaires

Groucho 20/03/2010 19:25


Que voulez vous que des gens qui n'ont pas d'enfant ou qui ont des enfants adultes se préoccupent de VOS problèmes ?

A Beuvry, comme ailleurs dans la région, en politique c'est Chacune pour soi et "démerdez vous" pour les autres.

Les gens ralent mais votent pour elle, les pleins pouvoirs.

C'est quoi la définition de la connerie ?


PH 20/03/2010 12:20


réponse à Michel :
C'est exactement ce que j'ai répondu à Stéphanie dans un autre commentaire.

Ils sont tous main dans la main. Et a Beuvry cela se traduit par l'abandon des parents par les élus ou ceux qui voudraient l'être.
Les anciens candidats UMP aux élections municipales et l'opposition phantome nous laissent seuls face à municipalité soit disant PS (pire que Sarko selon moi) sur les problèmes de grève et de
cantines.

Un pour tous, tous ......

Tous ces gens listes UMP et liste de Monsieur Bouque ne savent pas que les parents qui travaillent sont aussi des électeurs. C'est bien la peine d'appeler à la sanction de madame Lefebvre aux
élections régionales, si c'est pour nous laisser avec nos problèmes. Nous ont n'oubliera pas de vous sanctionner aux prochaines élections muncipales.


Michel 20/03/2010 10:34


Blanc bonnet et bonnet blanc. C'est pour cela que l'UMP de Beuvry n'a pas appeler à sanctionner Madame la maire de Beuvry Madame la maire qui va encore mettre les parents dans la m.... mardi avec
les greves des écoles et que personne ne va défendre les parents surtout pas les candidats de l'oppositions.


DEREGNAUCOURT Denis 20/03/2010 06:39



Lisant votre article après une nuit très difficile.

Je suis exaspéreé de constaté que notre république penche vers l autoritarisme feutré d' vocabulaire du lexique de la bien pensance.

J essayais de vous prévenir .

la démocratie a parlé

Ne comptez pas sur moi pour contredire la démocratie

Je laisse ça à qui vous savez de bien pensants et " corrects " à vos yeux

Au fait le contraire d'une république et la monarchie ou la dictature.
Je pense que nous allons vers les deux à la fois avec un bel emballage pour berner le peuple.










Qui ?

  • : Beuvry ces jours-ci...
  • Beuvry ces jours-ci...
  • : Ce qui va ou ne va pas à Beuvry. Un billet d'humeur avec un zeste d'humour ! Parce qu'on ne veut pas nous le laisser dire, alors nous l'écrivons !
  • Contact

Je Cherche Précisément