Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 23:21

 

01.jpg

 

 

Un dessert original dans ce bel été qui se décolore

 

Avec toutes ces rentrées qui s’annoncent ici comme ailleurs, on nous a proposé cette recette pour accompagner les repas des réunions où vous pourrez déguster plein de choses cet automne. Pour les additions, on verra plus tard…

 

Le « Kissopoz » beuvrygeois

 

Ingrédients

 

            6      belles poires                              encore fraîchement mûries

                                                                           mais faudrait plus trop  tarder

 

 50 gr      de beurre non salé                   surtout pas moins pour

                                                                           faire passer les « grumeaux

                                                                           oubliés » d’avant  et

                                                                           du garanti sur facture

 

  15 cl      d’eau                                            de la pompée, filtrée et

                                                                           smaelée avant d’être

                                                                           comme toujours entubée

                                                                           sous pression federée

 

  15 cl      d’un vin rouge corsé               parce que d’autres seront

                                                                           bientôt si bien salées…

                                                                           qu’il y aura un nouveau

                                                                           régime à suivre…

 

            1      rasade d’eau-de-vie                 si on veut encore trinquer

                                                                           à Beuvry …

                                                                           Enfin ça dépend !

 

            1      cuillère à café de cannelle     pour teinter l’avenir d’un

                              goût «autrement  mieux »

 

 50 gr      de sucre semoule                    car ici, ça n’est pas le pays de

                                                                           Candy. Si on vous le dit !

 

 50 gr      de cassonnade brune             de la région… Elue produit

                                                                           des 6 prochaines années

 

          ½      citron pour la friction               aux pigeons du coin

 

            1      jus d’un citron                           pour rappeler le goût detté

                                                                           à filtrer finement…

 

            1      clou de girofle                           pour enfoncer le futur avec

                                                                           un sourire photogénique

 

            1      morceau d’écorce d’orange  avec le beau zest rosé…

                                              

                                              

Préparation

 

Faire fondre le beurre dans une casserole puis verser dessus lentement l'eau, le vin, puis tous les autres ingrédients.

 

A l’abri des regards indiscrets, c’est plus sûr. Pas de risque d’interruption intempestive du programme.

 

Laisser réduire pendant une dizaine de minutes à feu doux.

 

C’est comme pour les grenouilles qu’on prend facilement pour des andouilles quand on voit trop d’éléphants roses.

 

Peler les poires en gardant la tige et les frotter avec le demi citron.

 

C’est un coup de main à prendre, remarquez qu’en six ans vous y arriverez.

 

Poser les poires et les caler pour qu’elles restent bien debout dans un plat allant au four de taille adapté.

 

Vous verrez très facilement celles qui penchent d’un côté après un premier soir ou s’inclinent souvent dans des réunions parce que sans jus.

 

Versez dessus le sirop légèrement réduit.

 

Sans agitation en tous cas, c’est mieux pour les photos en face des micros.

 

Mettre dans le four chauffé à 180°C pendant 1h00 à 1h30 en fonction de la taille des poires.

 

Il faut préchauffer pour mieux garder le rythme. Mais attention à ne pas trop assécher visiblement.

 

Surtout ne pas oublier d’arroser régulièrement les poires avec le sirop pendant la cuisson. Le but est de laquer et de confire les poires.

 

La « Botox » attitude en somme !

 

Au bout d’une heure, piquer les poires jusqu'au coeur afin de voir si elles sont cuites et s’il le faut remettre dans le four…

 

Vous remarquerez vite celles choisies encore vertes au bruit ou à son absence inquiétante, …et les trop mûres à l’air siesté et à l’abondance de jus contenu malgré la sècheresse de la langue.

 

Poser les poires dans une assiette, ajouter une boule de glace à la vanille.

 

Ça ne donne pas de couleur trop visible à l’ensemble et son goût est assez « passe partout ». Donc rien qui ne tranche ou s’oppose dans l’ensemble. On reste dans des teintes classiques qu’on trouve aujourd’hui de bon ton… Surtout pas vert, ça fâche !

 

Napper l’ensemble de crème chantilly.

 

Qu’il faut au moins avoir battue activement. Comme on dit souvent : quand on se prend pour la crème, faut (se) faire mousser…

 

On peut y ajouter aussi pour le goût un filet de sirop d’érable…

 

Qui convient aussi à ceux qui ont la crêpe-attitude…

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Régis 30/08/2010 01:25



Est-ce bien elles et eux les plus cons comme vous dites ?


 


Parce qu'en fin de compte qui est-ce qui les paye avec des impots ces cons-là ?


 


Les cons qui les ont invités à revenir s'installer là où on les avait viré à coup de pied dans le.... et qui applaaudissent de nouveau à chaque nouvelle connerie !



François PIGNON 27/08/2010 19:04


alors la vous les avez bien assaisonné mais je suis pas sur qu'ils ont tout compris . Ils nous prennent pour des cons parce qu'on est tout juste bons à aller voter mais parfois le plus con c'est
pas celui qu'on croit


Qui ?

  • : Beuvry ces jours-ci...
  • Beuvry ces jours-ci...
  • : Ce qui va ou ne va pas à Beuvry. Un billet d'humeur avec un zeste d'humour ! Parce qu'on ne veut pas nous le laisser dire, alors nous l'écrivons !
  • Contact

Je Cherche Précisément