Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 18:56

 

 

01.jpg

Avec ce beau soleil qui nous a donné envie d’en profiter et de nous promener, nous avons rencontré quelques personnes qui nous ont parlé des questions qui les préoccupaient en ville mais aussi en campagne…

 

Souvent, elles avaient déjà interrogé d’autres personnes cultivationnées ou prétendues telles de par leurs fonctions ou leurs prétentions qui le présupposent ( http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/presuppose/ ) mais dont les allégations savaient par principe de précaution rester maritime, c'est-à-dire vague… pour leur permettre de continuer de laisser croire…

 

Quant à nous, voici une brève réponse, pour ne pas vous causer de migraine en ce début de week-end.

 

Standard & Poor’s (S&P)

la société qui fait peur au monde entier.

 

Mais qui se cache derrière cette entreprise toute puissante qui fait la pluie et le beau temps dans le monde entier ?

 

Voilà une question qui peut n’intéresser qu’un petit nombre de Beuvrygeois, mais nous avons la prétention de penser que ce nombre est conséquent et que cet article serait susceptible de les intéresser.

 

Donc, si connaître (même un peu, restons modestes contrairement à d’autres ) pour mieux comprendre ne fait pas partie de vos soucis primaires, secondaires ou autres, ne continuez pas cette lecture. Allez alors voir ce qui se passe sur d’autres blogs ou dans des bulletins ou l’on préfère les petits pois des mots et les chocs des photos glorifiant quelque matamore dont le plus grand souci est la publicité de ses exploits cumulés peut-être réels mais bien plus souvent spoliés avec avanie, voire purement imaginaires.

 

Alors, pour les curieuses et curieux, continuons…

 

Le site Internet de S&P nous indique que l’entreprise fondée en 1860 a été rachetée par McGraw-Hill Companies en 1966.

 

Mais qui est McGraw Hill ?

 

McGraw Hill est une multinationale comme on les aime. Actionnaire majoritaire de nombreuses entreprises elles-mêmes actionnaires de nombreuses autres, donc aux ramifications assez complexes et opaques..

 

L’entreprise est un fournisseur global d’informations de service dans l’éducation, les services financiers et les informations financières.

 

L’entreprise alimente d’autres marchés tels que l’énergie, l’automobile, le BTP, l’aéronautique et la défense.

 

L’entreprise fait affaire avec de nombreux canaux de distribution dont l’édition de livres, magazines, sites Internet, chaînes de télévision et l’organisation de salons et de conférences.

 

Quand on s’intéresse aux possesseurs de McGraw Hill, on retrouve ces entreprises :

 

Capital World Investors                   banque d’investissement dont l’objet est de spéculer sur les marchés internationaux.

 

The Vanguard Group                      banque d’investissement dont l’objet est de spéculer sur les marchés internationaux.

 

State Street Corporation                 banque d’investissement dont l’objet est de spéculer sur les marchés internationaux.

 

Oppenheimer Funds                       banque d’investissement dont l’objet est de spéculer sur les marchés internationaux.

 

Jana Partners                                   banque d’investissement dont l’objet est de spéculer sur les marchés internationaux.

 

Price Associates                              entreprise de consulting en management.

 

Dodge & Cox                                    banque d’investissement dont l’objet est de spéculer sur les marchés internationaux.

 

BlackRock Institutional Trust Company      

                                                                  banque d’investissement dont l’objet est de spéculer sur les marchés internationaux.

 

Fiduciary Management                   banque d’investissement dont l’objet est de spéculer sur les marchés internationaux.

 

Ontario Teachers’ pension plan board

                                                                  fonds de pension dont l’objet est de spéculer sur les marchés internationaux.

 

Les grands actionnaires de Standard & Poor’s sont donc majoritairement des banques d’investissement qui utilisent les informations de S&P pour spéculer et gagner plus d’argent grâce aux prédictions auto-réalisatrices de l’agence de notation comme l’explique un document du F.M.I. qui conclut que « ...les crises monétaires peuvent être totalement obtenue par la spéculation d’acteurs privés et décorrélées des politiques publiques..."

 

Source : http://www.imf.org/external/pubs/ft/wp/wp98124.pdf

 

Document qui a fait jaillir cette réaction de gorges qui l’ont eue sous les yeux : « Nom d’une pipe, ils ont du s’agiter plus de 9 minutes au F.M.I. pour sortir un tel engin ! »

 

D’où plus spécifiquement, il ressort que les crises monétaires peuvent résulter de pensées auto-réalisatrices auprès des spéculateurs du marché des changes. » Dont Standard & Poor’s est l’entreprise qui donne le la.

 

Ces banques spéculatives utilisent les notes que Standard & Poor’s donnent aux entreprises et Etats pour faciliter leur spéculation sur les marchés et pousser encore plus les prophéties financières de l’agence de notation.

 

Donc, quand on a un micro, avant de crier n’importe quoi sur n’importe qui n’importe quand, ou même d’écrire ou pire laisser écrire… Mieux vaudrait prendre un minimum d’informations, et les comprendre !

 

Ceci pour écarter deux parenthèses sur la culture et les parachutes, ce qui ne serait pas si inutile que ça.

 

On peut ainsi très bien imaginer que si Standard & Poor’s a mis tant de temps à réagir à la dangerosité du marché immobilier américain en 2007 et 2008 c’est parce que ses principaux actionnaires avaient dans leur portefeuille d’actions des créances immobilières pourries.

 

De même, il serait intéressant de s’intéresser à l’activité des actionnaires de McGraw Hill/Standard & Poor’s sur la spéculation contre les dettes européennes.

 

Mais ça,  allez donc le demander aux génies de la finance qui vous entourent, qui ont leur photo en première page, etc…

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Panglos - dans L'info du jour
commenter cet article

commentaires

Qui ?

  • : Beuvry ces jours-ci...
  • Beuvry ces jours-ci...
  • : Ce qui va ou ne va pas à Beuvry. Un billet d'humeur avec un zeste d'humour ! Parce qu'on ne veut pas nous le laisser dire, alors nous l'écrivons !
  • Contact

Je Cherche Précisément