Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 19:36

 

01.jpg

 

La danse des gouttes

 

Quand il paraît qu'il ne se passe rien à Beuvry. Une autre expérience à réaliser en réunion préparatoire à un Conseil municipal qui s’annonce tristounet avec ses acolytes.

 

Donc, ça intéressera sûrement des personnes à Beuvry, quoiqu’en disent d’autres qui ne savent que copier et coller mais pas expérimenter…

 

Même du fond de la classe.

 

 

Lorsque l'on verse du vinaigre dans de l'huile, celui-ci forme des gouttes qui coulent.

Que se passe-t-il lorsque ces gouttes rencontrent du bicarbonate de soude ?

Elles dansent ! 



Matériel indispensable

 

            1-   un verre haut et transparent    (donc éviter ceux proposés par Vous-savez-qui qui sont parfois un peu opaques)

            2-   du bicarbonate de soude         (toujours en avoir, ça aide à faire digérer pas mal de choses par beaucoup de personnes trop crédules)

            3-   un peu de vinaigre                    (env. 30 ml ou +/- 7 grosses cuillères à soupe)

            4-   de la peinture à l'eau colorée (gouache)

            5-   de l'huile végétale                     (issue ou non d’O.G.M.)

            6-   une cuillère à soupe                 (celle qui sert à tout faire avaler à une opposition élue agonisante)

            7-   un petit récipient                        (de « récupération » comme on dit à Beuvry)

 

Les manipulations

(les tripatouillages pour certaines personnes…)

 

Verser une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans le verre.

Remplir lentement le verre d'huile végétale en laissant un « faux-col »

Verser le long du verre, afin que le bicarbonate demeure au fond.

Verser environ 30 ml de vinaigre dans le petit récipient et ajouter quelques gouttes de peinture de la couleur de votre choix. Eviter le rose, cette couleur ne permet aucune révélation, phénomène pourtant recherché.

Puis, verser toujours lentement le vinaigre coloré dans le verre contenant l'huile et le bicarbonate.

Bien observer alors ce qui se produit dans le verre.

D' abord, le vinaigre coloré forme des gouttes qui se déposent au fond du verre.

Puis, elles remontent jusqu'à la surface... et redescendent !

 

Cette petite danse dure quelques minutes.

 

Et alors ?

(les résultats, sans besoin de dépouillage…)

 

Le vinaigre est un acide et le bicarbonate de soude, une base.

Son nom officiel est hydrogénocarbonate de sodium.

Or, lors du mélange d’un acide et d’une solution de base, il se produit une réaction chimique : acide et base réagissent ensemble pour former de l'eau et un sel.

Cela neutralise donc l'acidité.

Dans le cas du bicarbonate de soude et du vinaigre, cette réaction produit aussi du gaz carbonique (CO2). La production de CO2 cesse lorsque toute l'acidité a été neutralisée.

 

Quelle est l'astuce ?

(Pourquoi ce mouvement de yoyo qu’on peut observer ?)

 

Le vinaigre est un liquide plus dense (ou plus lourd) que l'huile.

De plus, il ne se dissout pas dans l'huile.

Ainsi, lorsqu'on verse du vinaigre dans de l'huile, celui-ci forme des gouttes qui tombent au fond.

Dans cette expérience, les gouttes de vinaigre entrent en contact avec du bicarbonate de soude.

Il se produit alors une réaction chimique qui libère du gaz carbonique.

Ce gaz forme des petites bulles accolées aux gouttes de vinaigre.

Tels des flotteurs, ces bulles allègent les gouttes de vinaigre qui remontent alors à la surface.

Une fois à la surface, le gaz s'échappe et les gouttes coulent à nouveau.

 

Etonnant non ?

 

Et si pédagogique !

 

Bon, allez, ça vous changera du train-train quotidien et majoritaire beuvrygeois…

Derick, ça passe à quelle heure ?

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui ?

  • : Beuvry ces jours-ci...
  • Beuvry ces jours-ci...
  • : Ce qui va ou ne va pas à Beuvry. Un billet d'humeur avec un zeste d'humour ! Parce qu'on ne veut pas nous le laisser dire, alors nous l'écrivons !
  • Contact

Je Cherche Précisément