Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 14:03

01.jpg

 

 

 

Les dépenses délirantes des TER

 

Evitons de parler de Beuvry aujourd’hui.

 

On risquerait de nous accuser de cumuler les critiques à défaut d’autre chose.

 

Alors nous avons mis sur les rails ce petit article qui vous parlera régionalement.

 

Quand on garde sous le coude un dossier « tramwesque », il serait bon de relire ses notes et celles des personnes qu’on a embauchées amicalement et chèrement pour une série de missions d’études diverses et variées mais toujours voyageuses…

 

Qui a parlé de voies de garage ?

  

Quand le mots « économies » et « restrictions » reviennent de plus en plus souvent à la bouche des élu(e)s… Applicables et appliquées aux autres, cela comme de bien entendu.

 

Voici, sans doute, les dépenses les plus incroyables auxquelles se livrent nos Régions.

 

Après avoir investi dans de rutilants et rapides trains express régionaux avec un grand renfort multimédiatique répété,les collectivités se sont aperçues que ces TER roulaient au ralenti tant les voies de chemin de fer étaient mal entretenues.

 

Comme quoi les dossiers sont étudiés au préalable.

 

Du coup, pour ne pas subir les foudres des usagers, les Régions se sont résolues à prendre en charge leurs réparations et leur entretien.

 

Des sommes colossales sont en jeu. Mais ce n'est pas tout.

 

Pour être «écologiquement correctes», les Régions privilégient le rail aux dépens de la route, qui pourtant reviendrait moins cher...

 

Et si nous parlions un peu POGNON ???

 

Normal, vous ne trouvez pas ?

 

Car en fin de compte (jeu de mots) qui paie la facture ?

 

Un exemple, en voici un ma brave dame…

 

Avec 56 centimes d'euro au kilomètre (58 en 2007), le TER du Limousin est le plus cher de France.

 

                  1-   Ce prix du voyageur au kilomètre s'obtient en divisant les charges d'exploitation par le trafic en voyageurs au kilomètre.

 

                  2-   Ces 56 centimes d'euro au kilomètre peuvent être comparés, toujours pour 2008, avec le prix voyageur au kilomètre qui s'élève à 21 centimes d'euro en Picardie.

 

                  3-   Mais la Picardie compte 1 886 000 habitants pour une superficie de 19 311 km2 contre 725 308 habitants et une surface de 16 942 km2 pour le Limousin.

 

                  4-   Avec 28 voyageurs en moyenne dans chacun des douze AGC de 210 places, les TER du Limousin n'ont qu'un taux de remplissage de leurs rames de 13 %, contre 35 % en moyenne dans le reste de l'Hexagone.

 

                  5-   C'est pourquoi, dans un souci d'économie, les TER du Limousin ont rénové 18 autorails diesel X2200 à une seule voiture (datant de 1985), qui ont l'avantage, à la vitesse maximum de 120 km/h, de ne transporter que 53 passagers assis...

 

 

A l'évidence, les 28 passagers en moyenne tiendraient facilement dans un bus, ce qui reviendrait beaucoup moins cher.

Avec 105 passagers en moyenne par TER en 2008, la Picardie fait, elle, rouler ses trains à moitié vide ou à moitié plein.

Cette Région est maillot jaune dans l'Hexagone pour le taux d'occupation des TER.

 

Sur son budget 2009 de 774,9 millions d'euros, le conseil régional de Bourgogne a consacré 210 millions d'euros aux transports, soit 28 % (dont 25 % aux TER), contre 158 millions et 148 millions d'euros respectivement à la formation professionnelle et aux lycées. (...)

 

 

 

 

 On pense que seul(e)s les dinosaures...

Mais même chez les mammouths !

Si si ma brave dame !

 

Allez, prenons de la hauteur…

 

Le choix du Francilien a des conséquences financières dignes d'un sketch à la Raymond Devos, un sketch à 2 milliards d'euros.

Ce nouvel automoteur Transilien a été commandé avec un plancher haut (97 cm) pour desservir les gares du Transilien, qui sont à 85 % des gares à quai bas (le plus souvent à 55 cm). Gare où vous mettez les pieds !

 

Pour assurer une bonne accessibilité, de plain-pied, comme l'exige la loi de 2005 sur les PMR (personnes à mobilité réduite), la plupart des quais des 254 gares du Transilien en Ile-de-France devront être rehaussés de près d'une quarantaine de centimètres.

 

Il faudra ensuite revoir les accès aux quais depuis la voirie…

 

Alors :

                  a-   Comme vous savez que les élu(e)s qui siègent en région le sont en cumulant avec un siège en commune…

                  b-   Si la gestion en région des transports en commun est comme celle d’une commune…

 

Qu’est qu’être un(e) bon(ne) gestionnaire des deniers publics ?

 

 

 

 

65 millions… d’années plus tard,

Il y a des gens qui en font encore toute une histoire…

 

Va comprendre Charles !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Panglos - dans L'info du jour
commenter cet article

commentaires

Denis DEREGNAUCOURT 12/09/2011 08:46



Je suis pour que l'on réorganise des lignes d'autobus comme du temps de papa maman ou gand maman ou grand papa qui permettait de rendre accessible certaines zones rurales ( village etc ...à


Mais on se heurte à plusieurs difficultés dotn l'une est l'orgueil de spersonnes preferant voyager en voiture pour ne pas etre dans un bus à " bestiaux ".


Bizarre c'est se diront etre sociables


C'est un lourd dossier les TEr et transoport regionaux mais interessant.


au sujet accessibilité handicap la gare de Bethune prevoit de faire les travaux ascenseur etc... mais le problème financier est toujours un problème dans notre pauvre région où nos élus majorité
Ps aiment dilapider pour leur prestige en fête culturelle sur le compte des contribuables.



Sisyphe 28/08/2011 15:57



Nos chers élus déraillent!!!


Plancher trop haut ou quai trop bas, vous avez planché sur la question.


Un coup en haut un coup en bas , ça me rapelle quelque chose.


Et vous avez bien mis en évidence l'absurdité de nos polichiens de tous poils!!!


 






Qui ?

  • : Beuvry ces jours-ci...
  • Beuvry ces jours-ci...
  • : Ce qui va ou ne va pas à Beuvry. Un billet d'humeur avec un zeste d'humour ! Parce qu'on ne veut pas nous le laisser dire, alors nous l'écrivons !
  • Contact

Je Cherche Précisément