Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 19:51

  01.jpg

 

 

Question de (ré…) forme !

 

ouverte à toutes

les personnes sensibles

aux cumuls

 

et même aux autres !

 

Tiens tiens tiens, en voilà encore un de silence assourdissant de la part de nos élu(e)s sur un sujet qui les touche de près et là où ça fait mal : leur porte-monnaie !

 

Champions du monde !

 

Mettons les pieds dans le plat avant qu’on ne nous mette des bâtons dans les roues pour nous empêcher d’en parler !

 

Les cumuls : sujet qui n’a pas été abordé en meeting de campagne électorale ou autre en ce début d’année mais doit être une des raison de l’attitude de ces élu(e)s.

 

La fameuse et si difficile question du cumul qui reste la question de taille à trancher…

 

Elle a fait l'objet d'âpres discussions dans l'Hémicycle ce vendredi 28 mai. Vous en avez entendu parler ?

 

Encore une date à retenir, même si on ne la commémorera pas ailleurs ou bien ici !

 

En effet, être conseillère territoriale

signifie-t-il qu'on est titulaire

d'un mandat, ou de deux ?

 

Et voilà la question qui fâche enfin posée. Oh, que de vilains yeux !

 

Les épines sortent instantanément !

 

On vous rappelle que la loi autorise le cumul de deux fonctions législatives et d'une fonction exécutive. Demandez à toute personne élue, elle vous expliquera et vous indiquera les montants correspondants avec spontanéitude… Mais si !

 

Or, en fin de compte :

une conseillère territoriale

exerce deux mandats en un.

 

Une aberration, car avec le système actuellement en place, une élue pourra cumuler 5 mandats, maire, intercommunalité, conseillère générale, conseillère régionale, et députée ou sénatrice…

 

JACKPOT

 

 

Ça personne n’en a parlé depuis janvier… Nous sommes sûrs que même en fouillant dans les caisses pourtant bien remplies, on ne retrouvera aucune archive explicative. C’est bien dommage pour les personnes mandatées qui clament leur virginité et leur dévouement désintéressé…

 

Un député UMP (lui, il va perdre un bon-point, c’est sûr, peut-être même une image) a osé proposer d'inscrire dans la loi le principe d'un "double mandat", mais l'amendement a été repoussé, on aimerait bien savoir pourquoi.

 

Plusieurs députés ont estimé que ce n'était pas le moment de résoudre cette question, renvoyant à un futur-prochain débat sur le statut de l'élu...

 

Petit souci mais pas des moindres : il n'y a rien qui touche de près ou de loin à ce sujet épineux d’inscrit à l'ordre du jour de l'Assemblée, du Sénat ou du gouvernement.

 

Si nous pouvons rencontrer des personnes, partie prenante dans cette affaire, nous poserons la question… devant ou hors micro pour ne pas effrayer les timides… mais nous recopierons les réponses !

 

 

 

Cette fois-ci on ne demandera pas pourquoi personne ne s’est opposé(e) à ça ou a posé la question dans Beuvry… Normal, ça s’est passé loin, au delà de la comté ou de la région dans un pays fort fort lointain…

 

Mais quand même, histoire de « causer » de quelque chose le long du canal quand on dit qu’il ne se passe jamais rien !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Panglos - dans L'info du jour
commenter cet article

commentaires

Pugwash 26/06/2010 12:14



Rectificatif :


 


Nous n’affirmons pas que personne n’a attiré l’attention sur cet aspect financier. Vous l’avez fait.


 


Nous affirmons que les personnes qui sont intervenues au micro entre deux publicités ont bien critiqué les changements annoncés en
raison, et elle est de taille, de la personnalité qui en est à l’origine ; mais ont également bel et bien pris soin d’« oublier » de s’exprimer sur ce qui pour elles ne doit rester
que leur « détail » dans cette histoire. Ce qui de ce fait ne mérite pas que trop de personnes y dépense d’énergie.


 


Elles vous l’ont dit, en demi-cercle, là-dessus vous n’aurez rien à y gagner !


 


Et depuis, une version adaptée du « monde du silence » est projetée…


Bon, là il faudrait parler d’un bonnet rouge. Mais avec du blanc, la couleur serait plus dans le ton. Et dans ces
eaux-là…


 


Blogs à part, les supports d’expression disponibles ne manquent pas, ni les financements pour expliquer, justifier.


 


Là, nous supposons un certain usage de la démocratie, sans poudre aux yeux.


 


Pourquoi parler encore des problèmes venus du passé, des problèmes présents et des problèmes qui vont arriver ?


 



PARCE QUE ÇA NE NOUS PLAÎT PAS


TOUT SIMPLEMENT !



 


ET QUE, DÉJÀ AUX TEMPS CHAUDS, NE LEUR EN DÉPLAISE


SANS ATTENDRE LES MOISSONS DE VOIX,


NOUS NOUS OPPOSIONS À DE TELLES PRATIQUES !


 


ET NOUS EN SOMMES FORT AISES SI CELA EN GÊNE !



DEREGNAUCOURT DENIS 26/06/2010 05:12



le cumul de mandat je l'avais dénoncé dans mon tract distribués dans les boites à lettres beuvrygeoises " Beuvry Vérités numéro 1 " peu avant le premier tour des régionales 2010.


Ne dites pas que personnes n'a averti de la situation.


Mais enfin de compte à quoi cela sert au vu des résultats du scrutin ?


Un autre général français a dit un jour cette idée sur les Français :


_ " les Français sont comme les animaux que nous emmenons à l'abattoir.Ils regardent leur bourreau avec des yeux pleins d'innocence.


Jusqu'au moment fatidique , ils se mettent à meugler et enfin de compte au final ils finissent en boite de cornee de beef "


Pour vous dire les Français sont les Français naïfs tout en sachant qu'ils iront droit dans le mur.


Beaucoup de Beuvrygeois connaissaient le problème de cumul de mandats lors du scrutin des régionales .


Ils se palignent également de ne pas être écoutés par nos élus.


Mais, Ils veautent quand même pou le meilleur marchand(e) de sable à leurs yeux !!!  ( pas de faute d'orthographe e ma part ).


Par contre ceux qui disent la vérité sur la France sans paillette et illusion sont bien entendus automatiquement pestiférés.


Comme le fameux général glorifié de nos jours.


 


 



Qui ?

  • : Beuvry ces jours-ci...
  • Beuvry ces jours-ci...
  • : Ce qui va ou ne va pas à Beuvry. Un billet d'humeur avec un zeste d'humour ! Parce qu'on ne veut pas nous le laisser dire, alors nous l'écrivons !
  • Contact

Je Cherche Précisément