Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 23:20

 

 

On nous a demandé de faire court. Alors voici une brève introduction à ce qui deviendra un autre sujet brûlant bientôt. Nous vous invitons à aller fouiller les recoins d'internet pour compléter votre édification personnelle.

Celle que d'aucun(e)s préfèreraient pour leur salut et celui de leurs... laisser au mieux en l'état !

 

Mais donc d’ici là…

 

La municipalité de Beuvry (62660) souhaiterait-elle donc prendre part et anticiper au plus vite les aménagements de la loi de Cécile Duflot, ministre du Logement pour l'Accès au logement et un Urbanisme Rénové (ALUR), en poussant Beuvry à être placée sous le régime de « zone tendue » ?

 

S’agirait-il là d’un autre essai de faire entrer la commune dans un autre programme prévu pour l’instant pour des agglomérations de plus de 50 000 habitants en faisant entrer en ligne de compte Artois-Comm pour le calcul ?

 

Un nouveau transfert de compétences en perspective ?

 

Un autre essai pour attirer des jeunes ménages à la recherche d’un lieu où se fixer grâce à de nouvelles règles locatives spécialement assouplies et adaptées ?

 

Des jeunes ménages  donc en principe moins exigeants sur l'entretien de l’environnement péri-urbain et urbain, de l'habitat existant ainsi que sur le respect des engagements et donc des réalisations de travaux de (re-)mise aux normes ?

 

Un essai pour remplacer tous les ménages eux forcés à une certaine mobilité en raison de la faiblesse de la prise en compte de leurs réels besoins familiaux et professionnels incompris et ignorés ?

 

Du moins encore pendant une courte période de quelques mois suivie d’un rapide changement mais temporaire, qu’on espèrera salutaire, avant un retour à la case initiale autrement confortable…

 

Tout cela inspiré par le fait que ceux-ci seraient devenus par la force des choses beaucoup moins constants dans leurs choix de soutien, devenus plus réalistes, faisant preuve d’un pragmatisme en adéquation avec une plus grande objectivité et  lucidité.

 

Une dérogation serait-elle imaginée

afin de faire incorporer Beuvry

dans une zone tendue

de type B1

?

 

Pour les personnes curieuses, il est possible d’aller voir les informations et la carte à la page http://www.zone-duflot.fr/

 

Donc, ce serait pour contourner le critère initial de ne pouvoir incorporer dans une zone B1 ou B2 pour le moment par un système de priorités que des agglomérations à forte population ?

 

Attention, derrière cela, il ne faut pas négliger les propos de la Ministre qui a précisé que son nouveau zonage serait beaucoup plus restrictif que celui de la loi Scellier.

 

Mais là, il y a d’autres arguments à destination des propriétaires de biens qui souhaitent louer pour se garantir un revenu tout en bénéficiant de quelques judicieuses exonérations…

 

Qui n’ont rien à voir avec le social…

 

Car, comme elle l’a déclaré : « Il ne se passe pas un jour sans que mon attention soit attirée par un investisseur privé qui n'arrive pas à louer, il existe un vrai problème de localisation, a-t-elle observé. Plutôt que de s'appuyer sur l'ancien zonage, nous utiliserons un observatoire plus fin. ».

 

 

Voici des précisions géographiques sur les différentes zones Duflot :

 

Zone Abis      regroupant Paris et soixante-huit communes de la proche périphérie

 

Zone A           pour une partie de la région parisienne et quelques villes de provinces

 

Zone B1         Béthune, Lens.

 

Zone B2         Qui est une zone transitoire.

                        Extraits :

                        Allouagne, Angres, Annequin, Annezin, Auchel, Auchy-les-Mines, Avion, Barlin, Beuvry, Bruay-la-Buissière, Bully-les-Mines,
Calonne-Ricouart, Cambrin, Chocques, Cuinchy, Douvrin, Festubert, Givenchy-lès-la-Bassée, Gosnay, Grenay, Haisnes, Harnes, Hersin-Coupigny, Hesdigneul-lès-Béthune, Hulluch, Labeuvrière, Labourse, Lapugnoy, Liévin, Lillers, Lorgies, Mazingarbe, Neuve-Chapelle, Noeux-les-Mines, Noyelles-lès-Vermelles, Ruitz, Sailly-Labourse, Sains-en-Gohelle, Sallaumines, Vendin-lès-Béthune, Vermelles, Verquigneul, Verquin, Violaines, Wingles, etc.


 

Dossier qui n’est ministériellement pas encore bouclé…

 

Sans doute dans l’attente des premiers résultats début 2014 qui influenceront ensuite le tiers renouvelable et renouvelé qu’on espère plus conciliant notamment ensuite dans ses lectures… Ah ces fichues navettes…

 

 

 

Et enfin pour les personnes qui ne souhaitent pas lire, mais veulent comprendre quand même, voici un petit film…

 

PEDAGOGIQU!

Et pour cette volonté-là chez nous c’est sûr et certain :

il n’y aura pas de changement !

 

http://www.francetvinfo.fr/france/video-les-etapes-de-la-fabrication-d-une-loi-de-la-republique_108431.html

 

Et enfin pour les personnes à leur habitude peu amènes qui nous ont demandé plus de détails pour pouvoir construire leur argumentaire et ainsi justifier ici encore de leur activité, nous ne leur donnons qu’un conseil : Yahoo, Google !

 

Ou tout autre moteur de recherche…

 

Le minitel ayant été retiré du service actif !

 

3615 code PLOUF !

Partager cet article

Repost 0
Published by Panglos
commenter cet article

commentaires

Pugwash 15/09/2013 11:51

Pouffons !

Titre accrocheur ?
Racoleur ?

Ah, les « pouffons » … Tous ces « pouffons » que nous allons avoir…

Non, juste encore une réplique de personnes ignorées, mise au ban parce que d’un avis différent. Avis à chaque fois motivé cependant.

Toutes ces tables où nous avons demandé qu’on nous explique les règles, les us et coutumes, les tenues vestimentaires, surtout au niveau des vestes. Celles des saisons passées, usées, élimées, soldées, retournées pour ne pas voir les déchirures aux raccommodages qui s’effilochent déjà. Celles des croupiers aux multiples poches mais intérieures uniquement…

C’est sûr, le problème doit venir des manches.

Nous n’y sommes pas. Surtout dans les bonnes… Mais comme nous ne voulons pas y être emmanchés. Ni par un long coup, ni par un large bec, dans aucune fable.

D’ailleurs, avec toutes ces vestes, on y confond trop souvent manche gauche et manche droite. Situation paradoxalement souvent assez adroite quand on lit les affiches.

Alors : POUFFONS !
Oui, pouffons !

Quand un quotidien parle « redistribution » de cartes pour Beuvry (62660), que voit-on sur la table avec ces annonces ?
Ce qui s’annonce déjà comme une re-belote ?
Et pour Beuvry encore une fois finir capot ?
Alors, qu’on nous fasse une fleur fanie…
Une avanie à retardement…

Des cartes écornées, déjà bien usées à force d’avoir été battues, mélangées, retournées, frottées, lustrées, léchées…
Pour Beuvry, même si dans l’espoir d’aucun(e)s, doit rester un casino où seule la famille des gérants doit être gagnante comme il est notoirement de règle ; il serait bon que pour la prochaine manche on procède à un véritable changement.

Un changement de cartes d’abord.
Avec un jeu neuf, même les bluffeurs, les as du passage de doigt sur la tranche pour sentir les aspérités, les détecteurs du regard qui d’un bref coup d’œil retrouvent les signes de connivence, ne pourraient plus (du moins aussi vite et facilement) fausser la donne.
Une autre façon d’être dans la partie. Ce qui devrait en décontenancer plus d’un(e), trop habitué(e) à l’ancien jeu… Et ses privilèges.

Non ?

Qui ?

  • : Beuvry ces jours-ci...
  • Beuvry ces jours-ci...
  • : Ce qui va ou ne va pas à Beuvry. Un billet d'humeur avec un zeste d'humour ! Parce qu'on ne veut pas nous le laisser dire, alors nous l'écrivons !
  • Contact

Je Cherche Précisément