Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 17:03

D.I.C.I.

 

 

 

 




 


Encore un joli petit acronyme(*) pour faire croire qu’on a découvert quelque chose ici mais qui a été développé ailleurs.


Acronyme    nom masculin
    C’est un sigle qu’on n’épelle pas mais qu’on prononce comme un mot. Histoire de montrer qu’on sait de quoi on parle, qu’on a travaillé le dossier…


DICI est un programme élaboré par les élu(e)s, une planification pour un Développement Intercommunal Coordonné et Intégratif. Il est reconductible, évolutif, etc. Mais doit surtout se montrer fructueux pour tous(-tes).
Son étape évaluatrice se situerait au plus tard à l’horizon 2020 en ce qui nous concerne.


Le programme de planification regroupe des missions obligatoires et des projets directeurs jugés stratégiques.

 


A ne pas confondre avec le Document d’Information Clé sur l’Intercommunalité, autre formalité à destination des élu(e)s membres agrégeant les caractéristiques d’une action envisagée ou entreprise par l’intercommunalité. Document qui doit comporter de façon claire et synthétique les informations essentielles nécessaires à toute prise de décision.


Tout cela sous la houlette à minima vice-présidentielle d'une cellule de coordination dont l'objectif serait d'assurer un suivi régulier du volet administratif et financier de ce programme, mais avec également un Comité (politique) intercommunal traitant de sujets qui concernent exclusivement les communes parti(e)s prenantes.


Il ne faut pas oublier qu’approfondit l'approche intercommunale en matière de planification territoriale passe par l'élaboration d'études préparatoires communes pour la réalisation de plusieurs projets directeurs dcomme :
    -    la mise en œuvre intercommunale de l'extension des zones d'activités sous forme des fameuses zones d'activités régionale, 
    -    le concept de mobilité, 
    -    la gestion des emplacements de stationnement en milieu urbain,
    -    ou encore le développement du logement.


Comme il y est question d’aménagement d’un territoire défini  et de développement plus ou moins durable, pour mieux comprendre, le programme B.H.N.S. est serait un bon » exemple…


En effet, cette planification se fait sur le long terme. Elle se partage en quatre axes : l'économie, le développement urbain, la mobilité et les transports. 
Cela dans le but à la fois de préserver les paysages et les espaces et de densifier durablement les zones d'habitation actuelles. 


Le projet Bimby, si fructueux aux yeux de nos élu(e)s en serait un autre exemple.


La planification intercommunale a donc surtout comme objectif d'élaborer un calendrier des différents potentiels de développement.


 

Car, en dehors des projets intercommunaux que les parties contractantes se sont engagées à réaliser, l'objectif du CIDI serait clairement d’aboutir à une approche systématiquement intercommunale en matière de planification et de développement territorial. 


Ainsi, aucune des (nombreuses et opposées) personnes élues interrogées ne s’inquiète pour ce qui dans cela touche à l’identité de sa commune ni sa préservation. 


« Initiatives » que les derniers gouvernements successifs soutiennent. 
Sous réserve de remaniements au vu des résultats aux diverses prochaines échéances électorales ainsi qu’aux ajustements avalisants d’origine bruxelloise…


Mme Filipetti en aurait sans doute parlé…





 


Pourquoi tout cela, vous demandez-vous ?
 


Parce que !

 


Parce que si ça ne change pas parce qu’on n’en parle pas…
Si on en parle, ça n’en bougera que mieux !

 

Proverbe beuvrygeois

Repost 0
Published by Panglos
commenter cet article

Qui ?

  • : Beuvry ces jours-ci...
  • Beuvry ces jours-ci...
  • : Ce qui va ou ne va pas à Beuvry. Un billet d'humeur avec un zeste d'humour ! Parce qu'on ne veut pas nous le laisser dire, alors nous l'écrivons !
  • Contact

Je Cherche Précisément