Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 13:33

Parlons d’intelligence

et d'autres choses...

 

 

Puisqu’on a décidé de nous donner quelques leçons de morale, de bonne tenue et de respect des convenances et usages d’anciens régimes, nous avons choisi d’y répondre par la répétition de quatre questions pour lesquelles jamais ne nous furent données d’aucun lieu, d’aucune altitude, d’aucun siège, d’aucune sieste, le moindre début de réponse.

 

N’étant que de simples citoyen(ne)s n’étant pas au fait des décisions prises par des personnes bien plus érudites, nous nous posons bien des questions pour lesquelles nous attendons…

 

 

  1. Comment faut-il comprendre les travaux le long de l’hôpital au sujet desquels on avait promis qu’ils seraient grandement achevés pour septembre et la reprise des classes ?

               S’il faut gêner, autant le faire complètement…

 

 

         2-   Comment faut-il comprendre les travaux de la rue Pasteur qui ont donné naissance à une profusion de panneaux de déviation pas tous logiques. Notamment celui situé à mi-course dans la rue Sadi-Carnot indiquant à tout véhicule remontant cette rue en sens interdit qu’il a la bénédiction des hautes autorités locales pour poursuivre sa route à contre-sens(vers l’église) parce que guidé par un panneau déviation ?

 

               Aucun avis d’arrêté en ce sens n’existant…

 

               Phénomène typiquement beuvrygeois pour lequel des personnes bien introduites ont été interpelées et qu’elles ont préféré encore cette fois ignorer, subitement pressées d’aller vaquer à une obligation pressante…

 

               Remarquez, d’autres préfèrent elles attendre le printemps pour en parler…

 

 

         3-   Comment faut-il comprendre des plots blancs et neufs installés au square des martyrs pour éviter on ne sait quoi en fin de comptes ?

              

               En descendant du pont, lors des travaux de construction de la station de pompage-pré-nettoyage-mise sous pression-et-expédition des eaux en direction de Lens-Liévin, le panneau interdisant de tourner à gauche avait été retiré pour ne pas gêner les manœuvres des engins. Panneau jamais remis en place. Sous réserve d’une divine décision ayant changé l’ordre des choses.

 

               Parce que tous les véhicules en ce sens tournent directement dans cette rue, notamment tous les autocars ; au risque d’arracher ces plots, heurter les véhicules qui avant de sortir de cette rue se sont arrêtés au stop, renverser les piétons qui se sont précipités pour traverser…

 

               D’étranges situations lors d’arrêts d’autocars à cet endroit pour que montent des élèves en partance pour leurs établissements scolaires, véhicules doublés par d’autres pour s’engager dans cette rue et aller y prendre leur contingent…

 

 

  1. Comment faut-il comprendre la pédagogie vite dépensée et encore plus discrètement que rapidement remballée ?

 

Les radars pédagogiques n’étaient-ils juste qu’une dépense nécessitée par un phénomène de mode ?

 

Curieuse conception de la pédagogie…

 

Curieuse conception de la notion d’investissement...

 

 

Menfiquo!

 

Et n'oublions pas les végétaux envahissants ici ou là qui font prendre bien des risques quand ils débordent sur les voies publiques, voies publiques...

Tout ça sous les regards…

 

De tous les passants.

Partager cet article

Repost 0
Published by Panglos
commenter cet article

commentaires

Qui ?

  • : Beuvry ces jours-ci...
  • Beuvry ces jours-ci...
  • : Ce qui va ou ne va pas à Beuvry. Un billet d'humeur avec un zeste d'humour ! Parce qu'on ne veut pas nous le laisser dire, alors nous l'écrivons !
  • Contact

Je Cherche Précisément